Discord
Événements
Derniers sujets
» Vacances
Aujourd'hui à 9:35 par LeowW

» 2018 07 20 : Opening surprise, Subway rook !
Hier à 18:39 par Fritz Bobun

» 5e open de RAS
Sam 21 Juil 2018 - 20:50 par christophew

» Shogi Quest
Sam 21 Juil 2018 - 1:29 par Fritz Bobun

» 1er Open de shogi par équipe de Cergy
Sam 21 Juil 2018 - 0:33 par Neral

» Bonjour!
Mer 18 Juil 2018 - 20:58 par Dilaks

» 2018 06 29 gagner un 1er dan avec 2 pièces de handicap !
Mer 18 Juil 2018 - 18:19 par gunjin

» Bonjour :)
Mer 18 Juil 2018 - 13:26 par Maieuticien

» Problème de shogi #9
Mer 18 Juil 2018 - 13:16 par Trace

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Méthode de travail

Aller en bas

Méthode de travail

Message par KENAYU le Sam 6 Juil 2013 - 19:48

Bonjour
 
Depuis que j'ai débuté au shogi, initié par mon beau père, j'ai découvert un tas de choses de vocabulaires de personnes…Maintenant que j’ai fait mes premiers pas dans ce monde auprès de vous tous la question qui me hante c’est comment progresser au shogi ?


Progresser pour moi signifie mieux maitriser les stratégies, mieux comprendre les variantes, mieux calculer les options, mieux finir les parties, mieux connaitre les noms et la philosophie du shogi et aussi mieux analyser mes parties.


Pas suffisamment de joueurs dans le sud pour travailler ensemble régulièrement.


Je travail donc seul pour améliorer mon jeu de manière qualitative, en établissant mon propre style, ma vision du jeu et mon répertoire d'ouvertures. Je suppose que mon problème est le même pour bon nombre de joueurs français.


Alors comment travaillez vous pour progresser ?

KENAYU

KENAYU
Général d'Or
Général d'Or

Nombre de messages : 108
Age : 53
Localisation : CAMPS LA SOURCE
Date d'inscription : 08/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode de travail

Message par Codexus le Lun 8 Juil 2013 - 14:43

Je dirais dans l'ordre du plus important au moins important:

- Jouer tous les jours, des parties rapides et des plus longues, autant que possible.
- Faire des problèmes de tsumeshogi. Des pas trop difficiles mais en grande quantité.
- Faire commenter ses parties par des joueurs forts. Pour pouvoir corriger ses erreurs.
- Travailler les ouvertures et la théorie a partir de la littérature disponible.
- Regarder les parties des pro sur niconico
- Bosser son japonais pour comprendre ce qu'ils disent dans le commentaire Wink
avatar
Codexus
Général d'Or
Général d'Or

Nombre de messages : 227
Age : 43
Localisation : Genève
Date d'inscription : 10/07/2006

http://furigoma.com/blog/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode de travail

Message par Kiai le Mer 23 Oct 2013 - 14:50

Mais oui, bien-sûr, on va apprendre le japonais pour jouer au shogi. Pourquoi pas le chinois et le coréen pour jouer au go aussi.

Il y a déjà largement de quoi faire avec le bouquin de la FFS, sans compter tous ceux en anglais.

Apparemment ça n'a pas été annoncé mais en plus Hidetchi a publié un dictionnaire de shogi, donc inutile d'apprendre le japonais juste pour le shogi.

J'ajoute que je ne crois pas du tout aux parties blitz, encore moins qu'au go, sauf peut-être quand on a déjà un niveau dan. L'important me semble être de connaître quelques josekis et des techniques finales.
Des parties sur les petits shogis (doboutsu etc.) pourrait peut-être être intéressantes.


Je pense que ce que tu as écrit Kenayu est pertinent. A toi d'établir ta propre méthode, comme tu l'as fait, inutile de suivre aveuglément ce que disent les autres. Mais ça va être difficile de tenir longtemps sans partenaire, ça va affecter ta motivation. J'ai le même problème, je ne joue qu'avec des machines pour le moment et ça a nettement moins de gueule qu'en vrai.

De toute façon, à mon avis c'est comme au go : les plus forts sont ceux qui paient pour des cours privés, c'est tout. Tout seul, il y a des choses qu'on ne peut tout simplement jamais trouver. C'est une illusion de croire que l'on peut atteindre un haut niveau tout seul. ça c'est un mensonge de la part de ceux qui veulent se faire passer pour des petits génies autodidactes. ça fonctionne mal avec les jeux parce que si on travaille seul, alors il faut faire beaucoup d'exercices, un peu comme en maths.
J'ai toujours été mauvais aux échecs, mais peut-être que s'inspirer des méthodes d'apprentissage des échecs peut être pas mal.

Pour moi, ce qu'il faudrait, c'est savoir répondre à l'adversaire plus qu'apprendre des séquences stéréotypées. On en tout cas, savoir punir quand on s'éloigne des josekis, par exemple. Pour le moment, je n'ai pas trop vu cela. Donc quelle configuration et quels coups adopter en fonction du jeu adverse. Ou mieux, comment imposer un jeu à l'adversaire.

De toute façon, ce jeu est un jeu de fous. A mon avis, il ne faut pas être trop pressé d'apprendre.
avatar
Kiai
Cavalier d'argent
Cavalier d'argent

Nombre de messages : 24
Localisation : CH
Date d'inscription : 24/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode de travail

Message par Naje le Mer 30 Oct 2013 - 23:23

@Kiai a écrit: De toute façon, à mon avis c'est comme au go : les plus forts sont ceux qui paient pour des cours privés, c'est tout. Tout seul, il y a des choses qu'on ne peut tout simplement jamais trouver. C'est une illusion de croire que l'on peut atteindre un haut niveau tout seul. ça c'est un mensonge de la part de ceux qui veulent se faire passer pour des petits génies autodidactes.

(...)

De toute façon, ce jeu est un jeu de fous. A mon avis, il ne faut pas être trop pressé d'apprendre.
Et ben :-)
En Europe je ne connais aucun fort joueur qui propose des cours privés de Shogi, il y en a ?
Personnellement j'ai atteint mon niveau actuel en jouant sur internet (shogidojo, playok et 81dojo), en lisant des livres et en regardant des vidéos sur youtube. Et en participant à des tournois IRL bien sur :-)
avatar
Naje
Général d'Or
Général d'Or

Nombre de messages : 211
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode de travail

Message par nivlinch le Mar 5 Nov 2013 - 8:46

@Naje a écrit:
@Kiai a écrit: De toute façon, à mon avis c'est comme au go : les plus forts sont ceux qui paient pour des cours privés, c'est tout. Tout seul, il y a des choses qu'on ne peut tout simplement jamais trouver. C'est une illusion de croire que l'on peut atteindre un haut niveau tout seul. ça c'est un mensonge de la part de ceux qui veulent se faire passer pour des petits génies autodidactes.

(...)

De toute façon, ce jeu est un jeu de fous. A mon avis, il ne faut pas être trop pressé d'apprendre.
Et ben :-)
En Europe je ne connais aucun fort joueur qui propose des cours privés de Shogi, il y en a ?
Personnellement j'ai atteint mon niveau actuel en jouant sur internet (shogidojo, playok et 81dojo), en lisant des livres et en regardant des vidéos sur youtube. Et en participant à des tournois IRL bien sur :-)
+1 même si je suis nul. Après, si on a des prédispositions ou de l'expérience dans des jeux similaires (les maths sont un jeu pour moi ... jusqu'au niveau bac S, après, c'est nul), cela aide beaucoup et accélère l'apprentissage.
avatar
nivlinch
Eisei forumeur
Eisei forumeur

Nombre de messages : 1734
Age : 31
Localisation : York, UK
Date d'inscription : 07/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode de travail

Message par Kiai le Jeu 7 Nov 2013 - 10:30

@nivlinch a écrit:+1 même si je suis nul. Après, si on a des prédispositions ou de l'expérience dans des jeux similaires (les maths sont un jeu pour moi ... jusqu'au niveau bac S, après, c'est nul), cela aide beaucoup et accélère l'apprentissage.
T'as du bol de voir les maths comme un jeu ! Tu dis jusqu'à l'analyse ? Je ne suis pas connaisseur, mais après ils font plus de démonstrations, ça m'a justement l'air plus intéressant.

C'est clair qu'une expérience préalable avec d'autres jeux aide. Mais c'est avant tout une question de concentration, à mon avis. Au shogi, il est encore plus facile qu'au go de commettre une erreur d'inattention. Peut-être qu'une expérience préalable avec d'autres jeux aide aussi à développer plus rapidement des stratégies d'apprentissage. Je pense avoir commis moins d'erreurs au shogi qu'au go, grâce à mon expérience au go. Notamment : ne pas assez apprendre les josekis et trop jouer, particulièrement contre des humains débutants. ça ne sert à rien de trop jouer, il faut des petites doses régulières.
Après, je ne sais pas si c'est la même chose pour tout le monde.

Concernant les prédispositions... forcément, ça aide mais à mon avis c'est un facteur mineur. Même un génie du shogi ne va pas pouvoir réinventer le shogi depuis le début, de même qu'un génie des maths ne pourra pas trouver tout seul ce qu'ont découvert Pythagore, Euler, Leibnitz, Poincarré, etc. car chacun s'appuyait un peu sur les épaules du précédent. Après, c'est la résistance à l'întégration des informations qui fait la différence de vitesse d'apprentissage.

avatar
Kiai
Cavalier d'argent
Cavalier d'argent

Nombre de messages : 24
Localisation : CH
Date d'inscription : 24/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode de travail

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum